Início / Blog / Apprenez à vendre sur WhatsApp grâce à 14 super astuces.
Fermer

Apprenez à vendre sur WhatsApp grâce à 14 super astuces.

Vous ne savez pas comment vendre via WhatsApp ? Faites décoller vos ventes avec les conseils de Hotmart.

Vendre sur Whatsapp - Téléphone mobile sur fond vert avec l’icône de WhatsApp. Des billets avec le symbole du dollar sortent de l’écran.

Lorsque vous avez votre propre business, il est essentiel d’utiliser tous les moyens possibles pour faire connaître votre produit ou service et ainsi pouvoir toucher un public plus large et vendre davantage.

Ici sur le blog, nous avons déjà parlé de plusieurs stratégies essentielles pour augmenter la portée de votre marque, telles que :

Cependant, ce dont nous n’avons pas encore parlé, c’est comment vendre sur WhatsApp, une application si connue et utilisée par des millions de personnes dans le monde. Un milliard d’utilisateurs actifs quotidiens, pour être exact.

Comme vous le savez déjà, vous devez savoir où se trouvent vos clients potentiels. Après tout, vous devez promouvoir votre business auprès de ceux qui sont susceptibles d’acheter chez vous.

Il est donc nécessaire de faire des recherches et de comprendre les canaux de communication les plus utilisés par votre buyer persona. Ainsi, vous investissez suffisamment de temps et d’efforts dans une divulgation qui peut réellement apporter des résultats.

Comme nous l’avons dit, WhatsApp est un canal de communication largement utilisé dans les stratégies de marketing.

Alors, profitez, vous aussi, de cette stratégie et découvrez, ci-dessous, nos 11 conseils pour vendre sur WhatsApp.

Post index MenuIndice
  1. Ayez un appareil mobile professionnel
  2. Utilisez WhatsApp Web
  3. Collectez des contacts téléphoniques
  4. Faites la promotion de votre numéro WhatsApp
  5. Enregistrez les numéros de vos clients
  6. Organisez vos clients en fonction de l’entonnoir de vente
  7. Créez des listes de diffusion
  8. Utilisez des déclencheurs mentaux
  9. Envoyez du contenu intéressant
  10. Créez un calendrier d’envoi des messages
  11. Consacrez du temps au service à la clientèle
  12. Utilisez le langage de votre public
  13. Utilisez la fonction catalogue
  14. Automatisez les processus
Retourner vers l'indice

1. Ayez un appareil mobile professionnel

Avant même de créer du contenu ou des stratégies marketing, vous devez penser à l’aspect pratique de la vente via WhatsApp.

La première étape pour commencer à utiliser cette application dans votre entreprise est de disposer d’un appareil mobile et d’un numéro à usage professionnel.

Ça parait assez évident, mais il est très important de séparer le professionnel et le personnel. C’est la même chose pour l’utilisation de WhatsApp.

Imaginez que vous n’ayez pas de numéro pro.

Il y a de fortes chances que vos clients vous appellent ou envoient des SMS pendant vos congés, ce qui peut affecter votre vie quotidienne privée.

De même, si cette distinction n’est pas claire, vous risquez de vous tromper et d’envoyer un message privé à un client ou un message professionnel à un membre de votre famille ou à un ami.

L’un des grands avantages de disposer d’un téléphone mobile avec un numéro réservé aux entreprises est que vous pouvez attribuer la fonction de vente via WhatsApp à d’autres personnes/employés.

2. Utilisez WhatsApp Web

En plus de l’appareil mobile, vous pouvez également utiliser WhatsApp Web, extension permettant d’accéder à votre compte sur votre ordinateur.

Pour ça, il vous suffit d’avoir votre appareil mobile connecté à Internet et à proximité de l’ordinateur que vous utiliserez pour scanner le code QR qui apparaîtra une fois que vous serez sur la page Web de WhatsApp.

Capture d´écran whatsapp web avec qr code

N’oubliez pas de vous connecter à un réseau wi-fi afin de réduire votre consommation de données.

Ce qui est intéressant dans l’utilisation de cette version de WhatsApp, c’est que vous ou votre vendeur pouvez envoyer des messages via un ordinateur.

Vous éviterez ainsi certaines fautes de frappe courantes et pourrez accéder plus facilement aux autres canaux de votre entreprise tout en envoyant des messages à vos clients. L’avantage est que vous pouvez utiliser votre portable et votre pc en même temps !

3. Collectez des contacts téléphoniques

Ça ne sert à rien d’avoir une stratégie de vente par WhatsApp si vous n’avez pas assez de contacts pour maintenir cette communication.

C’est pourquoi vous devez trouver un moyen de solliciter des contacts téléphoniques auprès de personnes qui ont déjà acheté chez vous ou qui sont intéressées par votre contenu.

Pour ce faire, créez un champ dans vos formulaires d’inscription pour que la personne puisse laisser son numéro de téléphone. Vous pouvez par exemple vous servir de votre landing page, de l’inscription à votre newsletter ou tout autre canal de communication que votre public utilise. (nous en parlerons un peu plus tard)

Vous pouvez même créer CTA (un appel à l’action) sur votre site Web en mettant l’accent sur l’assistance WhatsApp, afin d’obtenir plus de contacts.

Le plus important à ce stade est de demander la permission d’ajouter des utilisateurs à votre WhatsApp et d’indiquer clairement dans les champs de demande de contact qu’ils recevront des messages. 

En plus de faire savoir aux gens que vous utiliserez l’application pour envoyer des messages, indiquez votre numéro sur tous vos canaux afin que les utilisateurs sachent que c’est votre marque qui envoie les messages.

4. Faites la promotion de votre numéro WhatsApp

Comme nous l’avons dit dans le sujet précédent, il faut que les gens identifient votre numéro sur WhatsApp pour qu’ils puissent avoir envie de lire vos messages.

Vous devez donc faire passer le mot sur votre nouvelle stratégie de vente dans tous vos canaux de communication.

Laissez vos coordonnées sur votre site web, votre blog, vos réseaux sociaux et, si vous en ressentez le besoin, créez même une campagne d’email marketing pour diffuser votre numéro. L’important est de toucher le plus grand nombre de personnes !

Lorsque vous donnez votre contact, la décision d’ajouter ou non votre numéro appartient à l’utilisateur.

Mais avant de prendre cette décision, vous devez lui indiquer clairement le type de contenu que vous proposerez via ce canal de communication.

Vous pourrez ainsi gagner la confiance des personnes qui ont ajouté votre numéro parce qu’elles sont réellement intéressées par le contenu que vous voulez envoyer, ce qui diminue le taux d’insatisfaction et de blocage.

Le seul petit problème est que vous ne pouvez pas voir les personnes qui vous ont ajouté à leur répertoire si elles ne vous envoient pas de messages. 

Lorsque vous divulguez le numéro, n’oubliez pas de demander aux utilisateurs d’envoyer un message confirmant leur enregistrement. De cette façon, vous pouvez interagir avec ce nouveau contact et l’inclure dans une liste de diffusion. (nous allons en parler !).

5. Enregistrez les numéros de vos clients

Maintenant que vous avez optimisé toute la partie pratique de vos ventes par WhatsApp, il est temps de commencer à réfléchir aux stratégies d’utilisation de cette appli.

La première étape consiste à enregistrer les numéros de téléphone de vos clients avec leur nom. Ça vous prendra pas mal de temps, mais cette étape est incontournable.

N’oubliez pas de saisir le nom et le prénom de ces personnes afin de rendre le service personnalisé et, donc, de créer une bonne expérience pour vos utilisateurs.

Si vous avez plus d’un produit ou service, vous pouvez ajouter à la fin du nom de vos clients le produit qui les intéresse. Vous leur enverrez ainsi des messages sur des sujets auxquels ils s’intéressent vraiment.

6. Organisez vos clients en fonction de l’entonnoir de vente

Aussi simple que cela puisse être, le service client sur WhatsApp doit également tenir compte des concepts de l’entonnoir de vente, l’un des fondements du marketing digital.

Vous devez tenir compte de chaque buyer persona lors de la communication, même si le service est basique, en mettant en œuvre les stratégies adaptées à l’entonnoir de vente.

Vous pourrez alors orienter votre communication en fonction des besoins de chaque utilisateur.

Si un client vous contacte via WhatsApp avec une intention d’achat précise, vous devez utiliser des stratégies de type « bottom-of-funnel ». Par contre, s’il pose des questions sur les produits, utilisez des stratégies de début d’entonnoir pour les guider dans le processus.

Heureusement, WhatsApp dispose d’excellents outils pour segmenter les leads, comme les tags (étiquettes), qui séparent par couleur. Utilisez-les pour classer vos utilisateurs !

7. Créez des listes de diffusion

Vous vous souvenez que nous vous avons dit d’indiquer devant le nom des utilisateurs le produit qui les intéressait ?

C’est une astuce très utile pour la création de votre liste de diffusion qui vous servira à vendre sur WhatsApp.

Les listes sont très utiles, car elles vous permettent de gagner du temps, notamment lorsque le contenu que vous envoyez est le même pour plusieurs personnes.

Cependant, le point négatif de cette stratégie est que si la personne n’a pas votre contact enregistré sur son téléphone mobile, elle ne recevra pas votre contenu. Il est donc important de divulguer votre numéro au préalable, afin que les utilisateurs intéressés l’enregistrent au préalable.

La façon la plus simple de créer des listes est de diviser vos contacts entre les acheteurs et les prospects. Mais il est possible d’aller plus loin pour cibler encore plus votre contenu.

Comment créer une bonne liste de diffusion ?

Lors de la création d’une liste de diffusion, vous devez diviser les personnes en fonction des étapes de l’entonnoir de vente dans laquelle elles se trouvent.

Pourquoi faire ça ? Parce que tout le monde n’est pas prêt à acheter.

En d’autres termes, si vous envoyez sans cesse des offres à un public qui ne connaît pas encore votre produit, au lieu de le ravir, il rejettera votre produit avant même de le connaître.

Découvrez les trois phases du tunnel de ventes :

1. La découverte

C’est la première étape du tunnel de conversion.

C’est au moment de la découverte que vous êtes en mesure de ravir les clients potentiels. Ils ne savent pas encore qu’ils ont un problème, et c’est donc à vous de les aider à déterminer leurs besoins particuliers.

Ajoutez à cette liste les personnes qui ne connaissent pas encore votre produit et qui ont besoin de recevoir du contenu éducatif.

2. L’évaluation

Après avoir reconnu qu’ils ont un problème, les utilisateurs passent à la phase de réflexion.

Pour cette liste, vous pouvez déjà commencer à montrer aux gens non seulement les problèmes qu’ils rencontrent, mais aussi les solutions possibles à ces problèmes.

À ce stade, il est possible montrer subtilement que vous avez le bon produit pour répondre aux besoins de votre client potentiel.

Mais attention tout de même à ne pas en faire trop et à ne pas essayer de vendre avant que l’utilisateur ne soit à 100 % prêt.

3. La décision

Ce sont les contacts qui ont déjà compris qu’ils ont un problème et qui savent que votre produit peut les aider à le résoudre.

Ajoutez à la liste de décision les personnes qui sont susceptibles d’acheter votre produit et à qui vous pouvez envoyer des offres exclusives.

Les bons clients figurent généralement sur cette liste.

8. Utilisez des déclencheurs mentaux

Les déclencheurs mentaux sont des stratégies de vente qui tiennent compte de l’utilisation des émotions pour influencer les gens.

En les utilisant, c’est comme si vous ameniez votre public à effectuer certaines actions de manière automatisée, c’est-à-dire sans trop réfléchir à ce qu’il fait.

La décision d’achat est l’un des moments idéaux pour appliquer des déclencheurs tels que la rareté, la réciprocité, la raison, la curiosité, l’urgence, etc.

Ce que vous devez faire, c’est réfléchir à des moyens d’envoyer des messages qui incitent le subconscient des gens à opter pour le produit que vous proposez.

Mais ne confondez pas ça avec la manipulation !

Lorsque nous parlons de déclencheurs mentaux, nous voulons dire que vous devez étudier votre public et lui fournir ce dont il a besoin, en lui montrant que votre produit est la solution à son problème. C’est pourquoi, la qualité du contenu est primordiale.

9. Envoyez du contenu intéressant

Si vous utilisez WhatsApp, vous savez que cet outil est largement utilisé pour transmettre des informations qui ne sont pas toujours vraies, les fameuses fake news.

Ce qui fait que certaines personnes n’ouvrent pas les messages des numéros inconnus.

C’est pourquoi vous devez réfléchir longuement avant d’envoyer du contenu à vos clients via WhatsApp, et surtout à ceux qui n’ont jamais acheté chez vous et qui ne connaissent pas bien votre marque.

Bien entendu, si vous avez suivi les conseils précédents, vous n’aurez enregistré que les numéros de téléphone des personnes qui ont accepté de vous le donner et qui vous ont autorisé à leur envoyer des messages. Une bonne chose de faite, car ça montre que l’utilisateur s’intéresse à votre contenu. 

Il est donc temps pour vous de le captiver :

  • Envoyez du contenu éducatif lié à votre produit et à votre niche ;
  • Fournissez une assistance à la clientèle via l’application, même avec des messages vocaux ;
  • Envoyez des vidéos contenant des informations utiles pour votre public ;
  • Rédigez des SMS contenant des informations sur les promotions pour les personnes qui accèdent à votre page de vente via le lien WhatsApp.

Essayez d’augmenter au maximum les connaissances de votre public. C’est ce qui vous aidera à le captiver.

Attention tout de même à ne pas envoyer des messages toute la journée. Ça finira par faire fuir les utilisateurs WhatsApp au lieu de les intéresser.

10. Créez un calendrier d’envoi des messages

Comme toute stratégie de communication, la vente sur WhatsApp nécessite également une bonne organisation, surtout si vous disposez de plusieurs listes de diffusion.

Pour éviter toute confusion lors de l’envoi de messages, créez un calendrier. De cette façon, vous pouvez organiser et décider à l’avance le contenu que vous transmettrez à chaque liste et le moment où le message sera envoyé.

11. Consacrez du temps au service clientèle

Le service client est une notion à ne pas prendre à la légère. Ceux qui veulent garder leurs clients satisfaits doivent apprendre à leur offrir un service de qualité tout le long du parcours d’achat.

Vous devez avoir votre équipe pour prendre en charge vos clients avec attention. Elle se chargera de répondre aux questions et de résoudre les éventuels problèmes. 

Un client satisfait reviendra, véhiculera une bonne image de votre marque et pourra même devenir un client fidèle. Un client insatisfait, quant à lui, serait néfaste pour votre business, il pourrait passer une image négative et vous le perdrez probablement.

12. Utilisez le langage de votre public

Votre entreprise a-t-elle un buyer persona défini ? Cette étape est très importante pour la communication en général et doit absolument être mise en place.

Beaucoup pensent que les personas ne sont nécessaires que sur certains réseaux et oublient WhatsApp.

Après tout, lorsque nous communiquons avec un profil d’utilisateur spécifique, nous créons une connexion plus ciblée qui tient compte de ses problèmes, de ses points de douleur rencontrés lors du parcours.

Ce que nous souhaitons à tout prix éviter, c’est le sentiment de parler à un robot, nous devons personnaliser notre communication.

Utilisez le langage que votre public utilise. Appliquez le même style de communication que celui utilisé dans vos autres canaux et vous verrez la différence.

13. Utilisez la fonction de catalogue 

Une fonctionnalité intéressante de WhatsApp, qui peut booster vos ventes, est l’utilisation du catalogue de produits.

Grâce à cette fonctionnalité, vous pouvez créer une sorte de boutique virtuelle qui affiche les produits, les prix et les images en toute simplicité.

Pour le client qui veut acheter un produit, c’est une option extrêmement pratique, surtout avec la fonction de paiement mise en place par WhatsApp, qui l’aide dans ce processus.

Lorsque vous utilisez cette fonction, vous devez veiller à ce que le catalogue soit toujours à jour, tant au niveau des informations que de la quantité de produits.

14. Automatisez les processus

L’automatisation des processus est une autre caractéristique intéressante de WhatsApp, pouvant vous aider à booster les ventes.

L’application permet de créer des messages automatiques, qui peuvent être programmés comme des réponses à des questions fréquemment posées.

Ainsi, grâce à l’utilisation de robots, vous pouvez répondre aux clients avant même qu’ils ne contactent votre service clientèle.

Il s’agit d’une excellente alternative pour ceux qui veulent aller « droit au but ».

262

Les erreurs à éviter en vendant sur WhatsApp

Comme vous l’avez vu jusqu’à présent, il est tout à fait possible de vendre via WhatsApp et d’attirer des clients grâce à cette appli.

Toutefois, il existe certaines erreurs courantes à éviter pour que le résultat de cette stratégie contraire à ce que vous attendez.

1. N’essayez pas de vendre à tout moment

L’envoi de contenu intéressant est un conseil à prendre en considération. Après tout, personne n’aime être bombardé de propositions commerciales.

Réfléchissez donc bien avant d’envoyer des messages à vos contacts.

Même si votre objectif final est de vendre via WhatsApp, votre public doit savoir que vous voulez l’aider en lui proposant des solutions pratiques et intéressantes.

2. N’envoyez pas de messages en masse

Vous avez déjà remarqué combien il est agaçant de recevoir un message très longs qui semble avoir été copié et envoyé à tous vos contacts téléphoniques ?

Les messages de masse, sans aucune forme de personnalisation, ne sont pas intéressants pour cette stratégie.

Ça ne signifie pas que vous devez écrire un message différent pour chaque personne, nous savons que c’est difficile, surtout si vous avez beaucoup de clients.

Mais vous pouvez (et devez !) envoyer du contenu qui intéresse les utilisateurs.

Là encore, si vous avez plus d’un produit, vous devez séparer vos contacts en fonction de leur intérêt, pour leur envoyer du contenu lié à ce qu’ils aiment.

Évitez également d’envoyer plusieurs messages le même jour ou l’un après l’autre. Cela peut finir par ennuyer votre public et l’inciter à bloquer votre numéro.

3. N’ignorez pas les feedbacks

Vous devez toujours être à l’affût des feedbacks que vous recevez sur WhatsApp.

Cette application est un canal direct entre vous et votre public. Donc, si vous avez ouvert ce type d’interaction, vous devez y répondre souvent et être prêt à l’utiliser non seulement pour réaliser des ventes, mais aussi pour parler à votre public et répondre à ses questions.

Faites aussi attention aux personnes qui vous demandent de ne plus leur envoyer de messages et de les supprimer de la liste de diffusion. Inutile d’insister.

4. Ne créez pas de groupe

Créer un groupe avec des personnes qui ne se connaissent probablement même pas est très dangereux et dépasse la limite de la confidentialité.

Si une personne vous a donné son numéro de téléphone, c’est qu’elle souhaite recevoir vos messages. Mais ça ne signifie pas qu’elle souhaite que les autres personnes qui achètent également vos produits ou services aient accès à ses données.

Vos clients peuvent alors se sentir exposés et hésiter à communiquer des informations telles que leur numéro de carte sur votre site web ou votre page de vente.

5. N’agissez pas de manière inappropriée

WhatsApp commercial ne doit être utilisé qu’à des fins liées à vos produits, vos services ou votre marque.

Une fois encore, c’est le contenu qui captivera vos clients. N’oubliez donc pas d’être toujours respectueux et de n’envoyer que des informations liées à votre activité.

Commencez à vendre sur WhatsApp

Lorsqu’il est utilisé correctement, WhatsApp est un excellent outil. 

En plus d’être un canal de communication facile à utiliser, c’est une application qui s’est adaptée à la réalité du marketing digital. Elle propose ses propres ressources pour ceux qui veulent entreprendre et transformer WhatsApp en un canal de vente en ligne.

Cependant, tout ne se fait pas seul. Vous devez mettre en œuvre une stratégie de communication bien ciblée, comme pour les autres canaux de vente numériques.

Pour en savoir plus sur les ventes en ligne, consultez notre article. 

262