Accueil / Blog / Comment gérer votre argent : 20 astuces pour vous aider à avoir une vie financière saine
Fermer

Comment gérer votre argent : 20 astuces pour vous aider à avoir une vie financière saine

Apprenez à multiplier votre argent!

Image sur fond vert. Au centre, un cercle avec la devise du dollar, autour, des flèches qui montent vers le haut.

Avoir une stabilité financière est le rêve de beaucoup d’entrepreneurs et de salariés.  Mais avec une conjoncture économique aussi imprévisible, planifier ses dépenses et économiser assez pour se construire un patrimoine, devient difficile. Surtout pour ceux qui lancent leur business à partir de zéro. 

Dans cet article, nous partagerons 20 astuces simples pour ceux qui souhaitent avoir une vie financière plus saine, même avec un revenu modeste.

Si vous adoptez au moins une de ces habitudes, vous allez voir qu’au fil du temps votre argent se multipliera et vous pourrez investir dans les activités que vous aimez le plus. 

Une chose à savoir : à partir de maintenant, les tableaux et les calculettes seront vos meilleurs amis. 😃

1. Notez vos charges fixes

Les charges fixes sont celles que nous payons chaque mois, comme le loyer, l’électricité, internet, etc. Il est important d’inclure aussi dans cette liste les impôts que vous payez au long de l’année.

Enregistrer vos dépenses est important pour savoir combien il vous restera à la fin du mois pour investir, épargner ou même dépenser avec des activités de loisir. Si vous êtes entrepreneur, vous devez aussi contrôler les charges fixes de votre business, comme le loyer et les dépenses de production.  

Il y a de nombreuses manières d’effectuer ce contrôle, mais nous vous recommandons de maintenir une feuille de calcul sur Google Drive ou Excel, car en plus d’avoir ces documents sauvegardés, l’outil calcule lui-même les dépenses et les déduit de la valeur de votre salaire/revenu.

2. Séparez au moins 10% de vos revenus chaque mois  

Avant de payer les charges fixes, essayez de réserver au moins 10% de votre revenu pour investir. Si vous êtes employé(e), cela veut dire que vous devez retirer ce montant de votre salaire, et si vous êtes indépendant, ce pourcentage s’applique à vos bénéfices mensuels. 

L’objectif n’est pas seulement d’économiser pendant une période de temps et de dépenser votre argent avec quelque chose de superflu, mais d’investir ce montant pour qu’il puisse générer des intérêts et grandir dans le but de vous construire un patrimoine. 

Au début, Vous trouverez difficile de « renoncer » à ces 10%, mais si vous vous concentrez sur le résultat sur le long terme et adaptez votre style de vie sans faire de grands sacrifices, en moins d’un an, vous commencerez déjà à voir les résultats.  

3. Ne mélangez pas dépenses personnelles et dépenses de l’entreprise

Ce conseil est valable pour ceux qui ont déjà une entreprise ou qui souhaitent en créer une. De nombreuses PME ont des difficultés à séparer les dépenses personnelles des dépenses de business. Cela peut générer des pertes et même la faillite. 

Cette habitude n’est pas bonne, car vous n’êtes pas capable d’identifier si votre business génère du revenu ou non. Le manque de capital vous empêche de grandir et d’améliorer la notoriété de votre entreprise.

Et, finalement, mélanger vos comptes perso avec ceux de votre boîte peut donner une fausse impression de « richesse » et vous inciter à dépenser ce que vous n’avez pas.

Alors, nous vous recommandons d’avoir deux comptes séparés si vous souhaitez être entrepreneur. La bonne nouvelle est que vous pouvez profiter de votre statut de personne morale pour bénéficier des plans corporatifs, comme la mutuelle santé, l’alimentation, etc. Ce qui vous aidera aussi dans votre épargne.

4. Évitez les prêts

Ce type de mouvement financier est dangereux pour les PME, car cela représente un engagement sur le long terme et des intérêts haut en couleurs.  

Nous savons qu’il n’est pas toujours possible de les éviter, car ils sont utiles pour débuter. Mais chaque fois que vous avez besoin d’un prêt, choisissez les délais plus courts, comparez les conditions qu’offrent les institutions financières et choisissez l’option avec le taux d’intérêt le plus bas. 

N’oubliez pas que le financement doit être inclus aussi dans votre feuille de calculs de charges fixes pendant toute la validité du contrat.

5. Payez vos dettes dans la mesure du possible

Si vous avez déjà un prêt ou un financement à votre nom, essayez de payer plusieurs échéances simultanément, pour réduire le temps de contrat et, donc, les intérêts. 

Mais attention, nous ne sommes pas en train de vous dire que vous devez vous mettre dans une situation délicate financièrement juste pour payer vos dettes plus rapidement.  L’idéal est d’utiliser votre argent « extra » pour faire avancer les échéances, mais ne touchez surtout pas à votre trésorerie.

Vous pouvez par exemple travailler comme freelance pour essayer d’amortir vos dettes.

6. Faites des recherches sur les titres d’investissement

Investir est une manière de garantir que vous n’allez pas dépenser de l’argent dans quelque chose de superflu.  Mais le mot investissement donne l’impression d’être quelque chose qui demande une certaine connaissance préalable. 

Vous pensez la même chose ? C’est exactement le contraire !

N’importe qui peut investir ! Pour cela, nous vous recommandons d’étudier les types d’investissement pour choisir celui qui est le plus adapté à votre profil et de parler aux personnes qui maîtrisent le sujet.  

Compte d’épargne

Le compte d’épargne est assez connu, car il c’est très simple.  Vous pouvez y mettre votre argent chaque mois. 

C’est un type d’investissement recommandé aux personnes avec un profil conservateur, car le revenu est certain chaque mois.

N’oubliez pas que la valeur obtenue avec l’épargne dépend de la valeur déposée.

Les banques offrent beaucoup d’options pour investir votre argent, et il y a aussi les actions en bourse. Découvrez-en plus ici

7. Établissez des objectifs financiers

Tout d’abord, vous devez établir la différence entre objectifs et buts. Le but est composé de périodes et chaque période constitue un objectif.

Par exemple : votre but est d’augmenter la facturation de votre business. Vos objectifs peuvent être de doubler le nombre de transactions dans les prochains mois, d’augmenter le ticket moyen de vos clients de 50%, etc.

Lisez notre article sur comment stipuler les objectifs pour votre business.

8. Payez toujours comptant

Cela peut paraître cliché, mais n’importe quel spécialiste en finance vous conseillerait d’acheter quelque chose seulement si vous avez l’argent en mains.

 Alors, effectuer des achats comptant est une très bonne stratégie pour épargner de l’argent, car cela évite que vous dépensiez ce que vous n’avez pas.

Beaucoup d’établissements proposent des réductions pour les achats effectués au comptant. Vous avez ainsi la possibilité de payer un produit à moindre coût.

9. Évitez les cartes de crédit

Cette suggestion est intimement liée au point précédent car elle encourage les achats comptant. Cela veut dire que vous ne devez jamais utiliser votre carte de crédit ? Bien sûr que non !

La carte bancaire est source de confort pour le consommateur, en plus d’être le moyen de paiement le plus utilisé pour les achats en ligne. 

Notre conseil est d’éviter de l’utiliser quand vous avez l’argent pour payer, car le paiement en plusieurs fois peut engendrer des intérêts et, si vous ajoutez cela à vos autres dépenses, vous serez pris de panique lorsque vous recevrez votre facture bancaire.

10. Établissez un budget pour les charges variables

Les charges fixes sont différentes des charges variables, elles passent donc en deuxième position en termes de priorité.

Mais en pratique, ça ne marche pas comme ça. Parfois, nous souhaitons nous faire plaisir comme sortir avec des amis, faire un voyage ou acheter une petite babiole.

Dans ces cas, nous vous suggérons d’établir un budget pour vos charges variables.  Séparez une petite quantité pour vos loisirs. 

Nous savons que votre objectif est d’économiser de l’argent, mais si vous devez faire beaucoup de sacrifices, vous quitterez le navire. Vous pouvez vous faire des petits plaisirs lorsque vous atteignez vos objectifs par exemple, cela vous motivera.

Choisissez cinq choses que vous jugez superflues et essayez d’en inclure au moins une dans votre budget mensuel.

11. Utilisez des outils de gestion financière

Si vous n’êtes pas familiarisé avec les feuilles de calcul et si vous voulez avoir moins de travail pour contrôler vos dépenses, sachez qu’il existe des logiciels et applications de gestion financière qui peuvent vous être utiles, comme Bankin’.

Il y en a même certains qui offrent l’option de télécharger les relevés de cartes bancaires, de suivre vos mouvements bancaires et d’insérer des rappels pour le paiement de comptes. Vous avez ainsi le contrôle de tout ce qui entre et sort de votre compte, sans surprises. 

12. Recherchez des sources alternatives de revenu

Il existe aujourd’hui de nombreuses activités que vous pouvez faire depuis chez vous pour recevoir de l’argent.  Comme le marketing d’Affiliés, qui est la modalité de business par laquelle vous promouvez les produits de tiers en échange de commissions pour chaque vente effectuée. 

Si vous êtes créatif et aimez produire du contenu, vous pouvez créer un blog et écrire sur un thème que vous aimez et que vous trouvez facile à enseigner. Dans cette même optique, vous pouvez devenir Producteur Digital et créer un cours en ligne pour partager vos connaissances avec d’autres personnes.  

Une personne ayant une chaîne YouTube ou un profil avec beaucoup de followers sur Instagram peut devenir digital influencer et gagner de l’argent grâce aux partenariats avec des marques, ventes de produits et affichages d’annonces par Google AdSense

Pour les exemples cités ci-dessus, vous devez seulement avoir un ordinateur avec une connexion internet. Mais si vous n’aimez aucune des professions précédemment citées, il y a d’autres moyens d’augmenter vos revenus depuis chez vous.

13. Prévoyez un budget moyen

Les professionnels indépendants ont plus de difficultés à planifier leur budget, car ils n’ont pas de revenu fixe, ni d’avantages salariaux.

Notre conseil pour ne pas être pris au dépourvu est de faire une moyenne du chiffre d’affaires de votre entreprise pendant les derniers mois et d’identifier les périodes où vous facturez le plus et le moins ; et analyser l’impact de la saisonnalité sur vos ventes.(Les jours de fête et les événements) 

L’idéal est que votre revenu minimal soit suffisant pour payer les charges fixes. Pendant les mois où vous gagnez plus que la moyenne, investissez à votre guise ou épargnez pour les éventuels imprévus. 

14. Comparez les prix sur internet

Si vous faites une recherche rapide sur internet, vous verrez qu’un même produit peut être vendu sur différents sites web à des prix différents. 

Alors, quand vous faites un achat en ligne, cherchez l’option la plus adaptée à votre budget. Il n’y a pas de petites économies ! Pour cela, il existe aussi des sites comparateurs de prix, comme idealo

Une autre alternative est d’utiliser les filtres de marketplace et e-commerce pour trouver les produits les moins chers. Ces deux exemples servent pour le marché de produits physiques. 

Si vous recherchez un produit digital, comme des cours en ligne et e-books, faites des recherches sur les groupes de Facebook ou inscrivez-vous sur les listes de Producteurs/Formateurs pour suivre les offres et comparer les prix.

 N’oubliez pas que pour les produits digitaux, le prix n’est pas le seul facteur qui doit influencer l’achat. Il est important de considérer la valeur que le produit apporte, les problèmes qu’il vous aidera à résoudre et, si possible, trouver un produit à forte valeur ajoutée avec un prix abordable.

15. Participez aux programmes de points

Les programmes de points sont excellents pour ceux qui souhaitent économiser. Sur ce modèle, vous êtes récompensé à chaque fois que vous faites un achat. Vous accumulez des points qui pourront être échangés par des produits et services, comme des billets d’avion, par exemple.  

La plupart des cartes bancaires offrent des programmes de points dont l’inscription est gratuite et vous êtes récompensé automatiquement à chaque achat effectué. Vous pouvez consulter cet article qui explique le programme de fidélisation à points.

 16. Pensez aux plans d’abonnement mensuels

Vous aimez un produit qui n’est pas d’une grande utilité mais que vous consommez fréquemment ?

Vous pouvez vous abonner à un plan. Vous économiserez plus qu’en achetant les articles séparément. L’autre point positif est que vous recevez les produits directement à votre domicile. 

Vins, cafés, bière et produits de beauté sont des exemples de produits qui sont commercialisés sur les clubs d’abonnement.

 Pour les produits digitaux, les programmes d’abonnement mensuels sont équivalents aux espaces-membres, qui sont simplement des environnements virtuels d’apprentissage, sur lesquels les élèves peuvent consommer des matériaux mis à disposition par le formateur. 

17. Misez sur les articles d’occasion

Avec la montée en flèche du minimalisme et de la consommation responsable, acheter des articles d’occasion est une manière de contribuer à la protection de l’environnement et d’économiser de l’argent.

Les friperies, magasins d’occasion, et même les marchés aux puces vendent des meubles, des électroménagers et des vêtements de seconde main.

Sur internet, Ebay est un bon exemple, même si le site vend aussi des produits nouveaux.

Vous pouvez aussi participer aux groupes sur Facebook et faire du troc !

Consommer des produits d’occasion est un changement culturel, même si nous avons tous déjà eu l’impression d’avoir acheté un article abîmé ou vieux. Mais si vous vous intéressez à ce marché, commencez par acheter les produits des personnes auxquelles vous faites confiance. 

18. Attention avec les petites dépenses

Les services qui prélèvent directement sur la carte bancaire, comme Uber, Spotify, ou encore Netflix peuvent être des pièges pour ceux qui souhaitent économiser. Lorsque votre relevé arrive, vous avez plusieurs prélèvements et c’est la cata !  Faites donc attention et annuler les services que vous utilisez rarement.

Préférez la marche à pied aux transports publics quand cela est possible. Rappelez vous : les petites économies n’existent pas.

 Il est évident que vous ne devez pas abandonner des applications de transport ou de musique. Mais faites attention à ne pas utiliser ces services sans en éprouver une réelle nécessité. 

19. Évitez les sorties répétitives au restaurant

Manger dehors peut devenir une habitude onéreuse selon la région dans laquelle vous habitez ou travaillez. C’est pourquoi, nous vous suggérons de chercher les options les moins chères et même emporter vos petits plats depuis chez vous, si votre travail dispose d’un micro-ondes.  

 Comme dans le point précédent, nous ne disons pas que vous devez arrêter d’aller au restaurant mais juste de diminuer ces allées pour économiser quelques euros. 

 Si vous faites du télétravail, ça sera encore plus facile de vous adapter à votre nouvelle routine alimentaire. Ce changement peut aussi être bénéfique pour votre santé, car vous contrôlez ce que vous mangez et la manière dont c’est préparé puisque c’est qui êtes aux fourneaux. 😉

20. Gardez vos économies au chaud

Notre dernier conseil est un peu évident, mais il fait toute la différence pour ceux qui souhaitent gérer leur argent et le multiplier. C’est simple : ne dépensez pas vos économies. 

Vous savez, cet argent qui tombe du ciel au moment le plus opportun ? Comme une prime, un travail en tant que freelance, dans le cas d’un entrepreneur, le lancement d’un produit avec une excellente performance. 

Gardez cet argent pour l’investir avec les 10% dont nous vous avons parlé au début.  Comme cet argent n’était pas prévu dans votre budget, il ne vous manquera pas pour payer vos factures !

 N’oubliez pas que plus vous investissez, plus grand sera le revenu et, par conséquent, plus d’argent vous aurez pour acquérir un bien ou pour améliorer votre business.

Si vous envisagez de vous mettre à votre compte, découvrez ici les 30 idées auxquelles nous avons pensé. 

Voilà pour aujourd’hui ! Alors, qu’attendez-vous pour appliquer ces conseils ? Foncez !

Ce post a été publié en octobre 2017 et mis à jour en octobre 2021.